Le blog de l'agence immobilière Pole Immobilier
30 Août

Pour l’achat d’un appartement en vente à Vienne, emprunter sans CDI est toujours difficile !

Vous souhaitez acheter un appartement à Vienne sans être en CDI ? Malheureusement, même si les taux de crédit atteignent de nouveaux records, ces conditions exceptionnelles ne profitent pas pour autant à tous les emprunteurs. Ceux qui ne peuvent pas justifier d’un CDI restent majoritairement exclus du crédit. Les travailleurs non-salarié (TNS), notamment les autoentrepreneurs, ont également plus de difficulté qu’on ne le pense à emprunter … Faisons le point ensemble.

Alors que le nombre d’embauches en CDD ne cesse d’augmenter (passant de 76 % en 1993 à 87 % en 2017 selon la DARES), la part des emprunteurs en CDD, elle, régresse dans un environnement de taux pourtant exceptionnel et sensé resolvabiliser les emprunteurs. 1,3 % des emprunteurs en CDD au 31 mai 2019 (1,7 % en 2018).

« En regardant l’évolution des chiffres ces dernières années, on se rend compte que l’accès au crédit des CDD s’est dégradé en 2019, et qu’il est finalement plus compliqué en période de taux bas d’emprunter avec un dossier hors norme…, explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer. Ce qui est paradoxal, car les taux de crédit atteignent actuellement de nouveaux records et les banques ont la volonté de prêter ! Mais, dans un contexte de forte demande de crédit, elles ont la possibilité de choisir et privilégier les dossiers les plus faciles et les moins risqués ! C’est finalement le niveau très bas des taux qui incitent les banques à la prudence, car les marges ne permettent actuellement pas de couvrir le cout du risque.»

Parmi les autres catégories minoritaires chez les emprunteurs on trouve aussi les TNS (travailleurs non-salariés, auto-entrepreneurs, chef d’entreprise, artisans commerçants et professions libérales, mais qui elles n’ont pas ces difficultés à emprunter) mieux représentés que les CDD, mais également en repli cette année : 5,1 % des emprunteurs sont des indépendants contre 6 % en 2018, alors que les retraités eux, progressent ! (3,3 % des emprunteurs seuls, contre 2 % en 2018).

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée